Dans l'antiquité, l'Europe était le domaine des Celtes, qui vivaient en tribus autonomes et rivales, ne s'alliant que devant un immense danger, comme l'invasion des romains, devant laquelle les peuples de Gaule s'unirent derrière Vercingétorix.  Tandis que leur civilisation disparaissait sous les coups des Barbares (Saxons, Francs, Huns) les celtes cessèrent d'être un peuple guerrier et furent repoussés dans les péninsules de Bretagne et de Cornouailles.  Mais l'âme celte veillait, et de ces ultimes contrées, allait naître la fantastique légende des Chevaliers de la table ronde, dernière survivance du Celtisme.

Play